Conformément à la réglementation, ce spectacle est soumis au contrôle
du pass sanitaire pour les plus de 17 ans.

batlik

Batlik : textes, chant
Viryane Say : basse
Alice Animal : guitare
Johan Guidou : batterie

 

batlik

Dimanche 25 juillet à 19h30
Terrasse du Poutyl

Chanson française
Durée : 1h15. Tout public.

La carrière de Batlik s’écrit en 3 actes : une fausse route, une erreur et un malentendu.
La fausse route, c’est celle du morceau de pastèque qui, un soir d’octobre 2003, vient obstruer les voies respiratoires de son grand père alors qu’ils sont tous les deux en voyage en Algérie. Batlik s’empare des derniers mots du défunt : « La musique est le refuge des âmes ulcérées par le bonheur ». Il se reconvertit en musicien.
L’erreur de lecture a lieu quelques mois plus tard, lorsque Batlik demande la transcription du mot pastèque en arabe. Il ne lit pas Bathik comme il aurait fallu mais Batlik, et s’en fait un nom pour la scène.
Le malentendu, quant à lui, se dissipe en 2016 lorsqu’il tombe nez à nez avec les derniers mots de son aïeul, dans un livre d’Emil Cioran. C’est en prenant conscience que la phrase qu’il poursuit depuis 13 ans est celle d’un philosophe du siècle dernier, qu’il écrit, compose et produit l’Art de la défaite . À prendre le risque de donner un tel nom à un album, on peut y laisser des plumes. Ce disque a été celui de toutes les catastrophes, de tous les ratés, sans exception, ont fini par se transformer en magistrales embellies, avec l’art musical pour outil.
Batlik nous confirme que, quelle que soit la raison pour laquelle on s’entête à faire quelque chose, plus on le fait, mieux on le fait.

Gratuit, sans réservation. Annulation en cas d'intempéries.

Vous souhaitez en savoir plus sur l'artiste ?
https://www.abrulepourpoint.com/